Solutions de micro-méthanisation à l’échelle de l’exploitation

PRODUCTION D'EAU CHAUDE POUR L'AUTOCONSOMMATION OU COGÉNÉRATION

La méthanisation représente un réel atout pour la gestion des effluents

  • Production d’énergie générant économies et revenus
  • Augmentation du volume de stockage pour les mises au normes
  • Augmentation de la valeur agronomique des effluents
  • Réduction de la charge polluante et des odeurs

En permettant de tendre vers l’autonomie énergétique, la méthanisation agricole fait sens dans une gestion intelligente d’une exploitation.

Valorisez vos effluents

SOLUTIONS SIMPLES ET ROBUSTES

MÉTHANISATION PAR VOIE LIQUIDE

MÉTHANISATION PAR VOIE SOLIDE

La méthanisation en solide est destinée principalement aux fumiers pailleux. Un digesteur prenant la forme de silos en béton, enterré ou semi-enterré est rempli, puis laissé à fermenter pour une durée de 1 à 2 mois.
La matière organique est manutentionné à l'aide d'un tracteur équipé d'une fourche ou d'un manitou, par le dessus dans le cas d’une fosse classique, et en descendant à l’intérieur dans le cas des silos en pente.
Dans les deux cas, nous proposons deux options pour l’ouverture et la fermeture des digesteurs, un système par bâche EPDM maintenu par un système d’air comprimé, ou bien par couvercles en fibre de verre, permettant l’ouverture et la fermeture du digesteur sans descendre du tracteur.

1 tonne de fumier bovin représente plus de 60 m3 de biogaz soit un équivalent en fuel de plus de 40 litres

Télecharger la plaquette

Les effluents sont préparés dans une pré-fosse puis acheminés dans le digesteur Enerpro Biogaz, où ils se décomposent en l’absence d’oxygène et produisent du biogaz récupéré en partie supérieure du digesteur.
Le maintien en température du digesteur et l'agitation sont assurés par la combinaison de recirculation du digestat et du biogaz, assurant un effet de brassage horizontal et vertical et une maintenance aisée en l’absence de pièces mécaniques dans le digesteur.
Des digesteurs à biomasse fixés permettent de réduire fortement les temps de séjour et les volumes de digestion.

1 tonne de lisier bovin représente plus de 40 m3 de biogaz soit un équivalent en fuel de plus de 25 litres

Télecharger la plaquette

LA VALORISATION DU BIOGAZ

GAZ DE CUISSON
CHAUFFAGE
ÉLECTRICITÉ
BIOCARBURANT

NOS RÉALISATIONS

Valorisation du lisier de veaux de boucherie d’une exploitation à Sizun dans le Finistère

Intrants : 2 600 m3 de lisier de veaux de boucherie

Hervé Sevenou, éleveur de veau à Sizun dans le Finistère, nous a fait confiance pour la réalisation de son installation de méthanisation. Désireux d’optimiser le fonctionnement de son exploitation, Hervé a décidé de saisir l’opportunité de valoriser son lisier dans le but de produire lui-même l’énergie dont il a besoin pour son exploitation. Hervé à besoin de chauffer de l’eau pour la production de lait pour ses veaux, cette eau étant chauffée par des résistances électriques, cette consommation représente un gros poste de dépense pour son exploitation. Son projet est de valoriser le biogaz produit grâce à une chaudière, et ainsi réduire sa facture énergétique. Conscient que le prix de l’énergie est soumis à des variations qui ne dépendent pas de lui, il tient à cœur à Hervé de prendre son indépendance énergétique. En plus de la production d’énergie verte, le lisier en sortie de son installation possède des qualités agronomiques supérieures au lisier en sortie des bâtiments d’élevage. voir la vidéo

Valorisation du lactosérum de la ferme du Meunier à St Dolay dans le Morbihan

Intrants : 25 litres/jour de lactosérum, 50 litres/jours d’eaux blanches, 25 t de son.

Charline Pont et Pierre Tranchant, agriculteurs bio dans le Morbihan, nous ont fait confiance pour la réalisation de leur installation de méthanisation. Ils ont fondé la ferme du Meunier, où ils y élèvent des chèvres pour la production de fromage, et cultivent des céréales pour la production de farine et de pain. Désireux de s’inscrire dans une démarche de cycle fermé, Charline et Pierre ont décidé de saisir l’opportunité de valoriser les déchets de leur exploitation pour produire eux même l’énergie dont ils ont besoin pour leur exploitation. Leur projet est de traiter les effluents en sortie de fromagerie (eaux blanches et lactosérum) ainsi que le son produit par la boulangerie pour chauffer l’eau de la fromagerie et sécher ponctuellement du millet et du sarrasin. Du son, poussières de moulin, et tontes sont ajoutés principalement lors de la demande du séchoir en Octobre. Le biogaz est utilisé pour la production d'eau chaude sanitaire (3 000 kWh) et le séchage du grain (1 500 kWh) en Octobre.. voir la vidéo

POURQUOI NOUS ?

Les avantages de nos solutions

  • Installations simples et robustes demandant très peu d’entretien
  • Installations de 10 m3 à plusieurs centaines de m3
  • Production d’énergie pour l’autoconsommation ou la revente
  • Démarches simples (3 à 6 mois)

Enerpro Biogaz s’adapte à l’exploitation et propose :

  • Etude de faisabilité gratuite
  • Assistance pour les démarches administratives
  • Assistance pour les démarches de subventions
  • Conception et Réalisation
  • Formation, suivi et SAV

Nos actus